Skip to content

OM-ASSE: Les tops et les flops.

24 septembre 2013

La jeunesse marseillaise a flambé hier soir, et c’est donc logiquement que deux « espoirs » se retrouvent dans les tops. En revanche, les numéros 9 de chaque équipe, et l’arbitre, Monsieur Ennjimi, se sont faits remarquer par leur médiocrité.

Mendy, Imbula, OM-ASSE

LES TOPS:

Giannelli Imbula : 8/10

C’est incontestablement le joueur qui monte du coté de la Canebière. Il enchaîne les bonnes performances, et on a du mal à croire qu’il évoluait encore en Ligue 2 la saison dernière. Il a récupéré un nombre de ballons impressionnant, et a une faculté à se projeter vers l’avant, à répéter les efforts qui font un bien fou au collectif de l’OM. Sa qualité technique lui permet de perdre très peu de ballons, et de toujours faire la bonne passe. Son but est une juste récompense quand on voit les efforts réalisés depuis le début de la saison. Il dégage une maturité certaine et une intelligence de jeu impressionnante pour son âge. En plus de cela, il est physiquement inépuisable, et risque de devenir très rapidement indispensable à l’OM, si ce n’est déjà le cas. La comparaison avec Matuidi est inévitable. Ils ont exactement le même poste, le même style de jeu, la même démarche lorsqu’ils ont le ballon, c’est à s’y méprendre. Imbula semble même supérieur au Parisien sur le plan technique. Maintenant, il n’a plus qu’à enchaîner les bonnes performances pour engranger de l’expérience.

André Ayew : 7,5/10

Encore un gros match pour l’aîné des frères Ayew. À la fois milieu relayeur, milieu récupérateur et milieu offensif, il sait tout faire sur son côté gauche. En phase défensive, son travail est considérable, se muant en véritable troisième milieu défensif, et lorsqu’il faut attaquer, sa vitesse et sa puissance font très mal à l’adversaire. Son entente technique avec ses compères du milieu de terrain et surtout Valbuena s’affine match après-match ; c’est lui qui est à l’origine du second but de l’OM. Indispensable à l’OM, tout simplement.

Benjamin Mendy : 7/10

Si Morel est convaincant actuellement, malgré sa bourde face à Arsenal, Benjamin Mendy est clairement un niveau au-dessus. Son volume de jeu est phénoménal. Il est plus rapide, plus puissant que son concurrent au poste. Il a très bien centré et en plus de ça, c’est lui qui ouvre le score avec un but qui nous rappelle celui d’un certain Roberto Carlos face à l’OM justement. Je ne suis pas du genre à m’enflammer après 3 matchs sur un joueur, mais le potentiel est tellement énorme qu’on n’a pas le droit de fermer les yeux et de nier l’évidence. Je n’ai pas peur de le dire, dans le désert que traverse actuellement le poste de latéral gauche en équipe de France, Benjamin Mendy mérite 10 fois sa chance. Au diable le manque d’expérience, il y a urgence à ce poste, et je doute qu’il puisse être aussi mauvais qu’un Patrice Evra, j’en suis même sûr.

LES FLOPS :

Jordan Ayew : 3/10

À ce qu’il paraît il s’est bien battu, donc un 3 sur 10 me semble largement suffisant, voire très gentil. À part ça, il a été transparent durant l’intégralité de la rencontre. Il n’a eu aucune influence sur le jeu de l’OM, et s’est fait “bouffer” par la charnière centrale composée de Bayal Sall et Kurt Zouma, ce que l’on peut légitimement comprendre. Je ne comprendrais pas que Saber Khalifa ne soit pas titularisé lors du prochain match de Marseille. L’ancien joueur de l’ETG apportera de la de profondeur au jeu marseillais, qui en manque cruellement.

Mevlut Erding : 3/10

Comme son homologue marseillais, il a traversé le match comme un fantôme. Il n’a jamais été à la réception des très bons centres de Ghoulam notamment, et n’a absolument pas pesé sur la défense de l’OM. Mais ne soyons pas trop durs, ce n’est que son deuxième match avec les Verts ; on va donc attendre encore 2-3 matchs avant de réellement le juger sur son niveau. Le jeu prôné par Christophe Galtier semble fait pour lui, mais reste à voir ce qu’il se passera lorsque Brandao sera de retour.

Monsieur l’arbitre, Saïd Ennjimi : 2/10

En plus d’un penalty généreusement accordé pour les Verts en première période, l’OM aurait dû finir le match à dix sur un tacle en retard d’André Ayew sur un Mollo contraint de quitter la pelouse. Et Saint-Étienne aurait dû bénéficier d’un penalty sur une main de Fanni dans sa surface mais Saïd Enjimi a terminé le match comme il l’avait démarré, c’est-à-dire très mal.

Arthur Senange.

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :