Skip to content

Lyon fait match nul face au 10ème du championnat portugais. Tout va bien.

Gomis, OL-Guimaraes

Hier soir à Gerland, avec une équipe très inexpérimentée il faut bien l’avouer, Lyon a fait match nul à domicile contre le 10ème du championnat portugais. Oui, oui, le 10ème du championnat portugais, ce n’est pas une blague.

Après une première mi-temps dont il faut mieux éviter d’évoquer la médiocrité lyonnaise, la seconde fut un poil moins mauvaise, et encore. Déjà mal en point en championnat, Lyon ne démarre pas de la meilleure des manières l’Europe Ligue avec deux matchs nuls consécutifs. Mais on ne peut pas vraiment en vouloir à l’OL. Cette poule composée du Vitória Guimarães, du Betis Séville, et de Rojeka (club inconnu pour nous tous avouons le), est une poule monstrueuse de top niveau européen.

On ne va donc pas être trop exigeant avec l’OL et s’attendre à ce qu’il parvienne à passer cette phase de poules. Si le club d’Aulas finit troisième de sa poules, on sera déjà extrêmement satisfait car se serait déjà une sacrée surprise et un magnifique exploit. En revanche, si l’OL finit 1er ou second, je pense qu’il faudra au minimum fêter ça à la Mairie de la ville, et pourquoi pas organiser une réception à l’Élysée, ça serait le minimum non? Bref, le football français est en pleine forme.

Retour sur la liste de Deschamps pour les matchs face à l’Australie et la Finlande.

Deschamps

Il n’y a aucun bouleversement à signaler dans la liste de Didier Deschamps. Varane est de retour après sa blessure et prend la place de Rami qui ne joue plus à Valence, car il a lui aussi fait preuve d’intelligence en critiquant son entraîneur sur une radio espagnole. Sakho est également de retour depuis qu’il enchaîne les matchs avec Liverpool au détriment de Mangala.

Malheureusement, en ce qui concerne les postes de latéral droit et gauche, le gros point faible de notre équipe de France, Deschamps n’a rien changé, et a encore appelé Evra et Debuchy. Donc pas de nouvelle tête en défense. La France le paiera cher à la coupe du Monde avec des joueurs aussi médiocres. Si la France se qualifie bien sur.

Ensuite, dans l’entrejeu, pas changement notable. Cabaye est logiquement de retour, et il devrait faire un bien fou s’il joue. Nasri semble définitivement de retour. Nasri je vous le rappelle, c’est le joueur qui a foutu le bordel durant l’euro 2008, et l’euro 2012, mais à ce qu’il paraît c’est un bon joueur. Je ne comprends pas comment on peut éternellement donner sa chance à ce type de joueur, irrespectueux et moyen sur le terrain. On ne retiendra donc jamais les leçons du passé, et il ne faudra pas venir se plaindre après la coupe du Monde.

Enfin, en attaque, Loïc Rémy est de retour après avoir retrouvé des sensations et le chemin des filets avec Newcastle. Pour le chemin de la victoire on attendra encore un peu… Il profite de la blessure de Gignac encore trop juste physiquement.

La liste:

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Marseille), Mickaël Landreau (Bastia)

Défenseurs : Eric Abidal (Monaco), Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Newcastle), Patrice Evra (Manchester United), Laurent Koscielny (Arsenal), Mamadou Sakho (Liverpool), Bacary Sagna (Arsenal), Raphael Varane (Real Madrid)

Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle), Clément Grenier (Lyon), Blaise Matuidi (PSG), Paul Pogba (Juventus Turin), Moussa Sissoko (Newcastle)

Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Samir Nasri (Manchester City), Dimitri Payet (Marseille), Loïc Rémy (Newcastle), Franck Ribéry (Bayern Munich), Mathieu Valbuena (Marseille)

Quand Al-Khelaïfi vire Ménez du Parc des Princes.

AL-Khelaîfi vire Ménez du Parc

Comme je vous le disais dans le post précédant, Jérémy Ménez, n’a pas apprécié de ne pas entrer en jeu face à Benfica hier soir. Rappelé sur le banc après s’être échauffé, l’attaquant du PSG était alors directement rentré aux vestiaires.

Une attitude qui n’a pas du tout été du goût du président du PSG. Alors que les Parisiens ont effectué un décrassage au Parc des Princes après le match, Nasser Al-Khelaïfi a tout simplement viré Jérémy Ménez du Parc des Princes, et lui a ordonné de rentrer chez lui. Enfin quelqu’un qui sait comment s’y prendre avec ce genre de trublion.

Voilà qui devrait lui remettre les idées en place, et lui faire comprendre qu’il y a un minimum de respect à avoir en vers son entraîneur et le club. Avec ce nouveau dérapage, l’avenir de Jérémy Menez au PSG s’écrit en pointillés. Les absents ont toujours tort, surtout les soirs de victoire en ligue des Champions, quand l’équipe brille.

Ce qui est sur, c’est que Ménez aura une place de choix lors du choc face à Marseille dimanche soir au Vélodrome, à savoir sur le banc. Nul doute qu’il devrait se régaler au bord de la pelouse.

Encore un caprice pour Ménez.

Ménez caprice Benfica

Bien évidemment, la soirée du PSG ne pouvait pas être entièrement réussie hier soir. Il fallait bien que quelqu’un vienne mettre le bazar pour ternir un peu cette soirée de ligue des Champions. Et cette personne, c’est Jérémy Menez. Comme par hasard…

Après la rencontre, nous avons appris que Menez avait décidé de rentrer au vestiaire, après que Laurent Blanc est décidé de faire rentrer Lucas plutôt que lui. Encore une grande preuve de maturité et d’intelligence de la part de l’internationale français. C’est drôle de voir que c’est souvent les mêmes noms qui reviennent sans cesse. Souvent les mêmes joueurs qui foutent le bordel dans un club ou une Équipe nationale.

Un jour, Menez va devoir comprendre qu’il fait partie d’un collectif, d’une équipe, et que ce n’est pas en se regardant le nombril qu’il redeviendra titulaire, mais plutôt en travaillant en silence, en essayant de prouver tous les jours à l’entraînement, qu’il a le niveau pour faire partie du onze de départ du PSG.

Laurent Blanc fait taire les critiques.

Laurent Blanc

« Il n’a pas le niveau », « Il n’est pas fait pour un grand club on voulait un grand entraîneur », « il va se ramasser », « ce n’est pas une bonne nouvelle pour le PSG »…

Voilà un peu prêt toutes les âneries auxquelles nous avions le droit lorsque Laurent Blanc avait officiellement été nommé à la tête du PSG. Autant d’analyses et de remarques dignes des plus grands « Footix », qui pour la plupart, se basaient sur l’échec de Laurent Blanc à l’euro 2012 avec l’équipe de France. Échec inévitable quand on a sous la main non seulement des joueurs mauvais, irrespectueux, et dont l’amour du maillot Bleu est un euphémisme pour certain.

Bref. Hier soir, Paris à une nouvelle fois développé un football de qualité, surtout en première période, et y a ajouté les buts, ce qui manquait au PSG jusqu’à maintenant. Avec le même dispositif que Carlo Ancelotti en début de saison dernière, à savoir le 4-3-3, Laurent Blanc a des meilleurs résultats, et contrairement à l’Italien, il y ajoute la manière. Petit à petit, Laurent Blanc prouve que c’est certainement un grand entraîneur, et que les critiques du début de saison, auraient mieux fait de se taire.

Giroud: « Titulaire en équipe de France? J’y pense tous les jours, et pas seulement quand je me rase. Je veux prendre la place à Benzema. »

Giroud titulaire en pointe. Peut-être le choix le plus simple.

Giroud titulaire en pointe. Peut-être le choix le plus simple.

Vous pouvez toujours rêver, le jour ou un footballeur fera des déclarations pareilles, je crains que beaucoup d’entre nous ne respirent plus. Il est bien évident que Giroud n’a jamais fait ces déclarations. Mais…

Dans le domaine dans la langue de bois, si les politiques sont bien sur maîtres en la matière, puisqu’on peut carrément dire que c’est leur métier, à savoir nous raconter des conneries et se foutre de nous, les footballeurs sont pas mals non plus. Olivier Giroud par exemple, progresse jour après jour, et a récemment déclaré au sujet de sa concurrence avec Benzema:

« On s’entend bien, mais c’est vrai qu’on est en concurrence. À un moment, c’est bien d’assumer ça. Forcément que je suis candidat au poste d’avant-centre de l’équipe de France, c’est normal. Mais je n’ai pas envie que cela fasse les gros titres parce que je respecte beaucoup Karim. Je m’entends bien avec lui. Je ne veux pas mettre de la tension ou une mauvaise ambiance entre nous. Pour l’instant, il n’y a rien de tout cela. On s’encourage. Il faut qu’on se tire vers le haut. Je pense que l’équipe de France a besoin de nous deux. »

Il est quand même doué le Gunner. Giroud ne nous dit pas qu’il veut être titulaire, mais il ne nous dit pas non plus qu’il veut être remplaçant. Bref, de la langue de bois dans toute sa splendeur. Ce qui nous intéresse, c’est ce qu’il pense vraiment, ce qui se passe dans sa tête.

Et si Giroud pouvait nous dire ce qu’il pense vraiment, sans risquer de passer pour un joueur prétentieux, voilà plutôt ce qu’il dirait:

« Vous savez, le poste de titulaire en équipe de France, j’y pense tous les jours, et pas seulement quand je me rase. C’est mon rêve depuis que je suis gosse, donc bien évidemment que je voudrais être le buteur de cette équipe, et prendre la place de Benzema. Qui n’a jamais rêvé d’être le buteur et la star d’une équipe? Personne. Donc si ça peut être moi avec les Bleus, j’en serais le premier heureux. »

Oui un jour il va falloir arrêter de penser que les footballeurs se respectent entre eux, si ce n’est pas déjà votre cas.

Qui veut de Pastore?

Décevant depuis le début de la saison (Oui inutile de l’enfoncer encore plus, nous savons tous qu’il est à la rue), Javier Pastore possède toujours la confiance de Laurent Blanc, qui ne cesse de prendre sa défense, communication oblige.

Selon TalkSport, le Milan AC serait en tout cas toujours à l’affût sur le dossier du milieu de terrain du Paris Saint-Germain après avoir déjà pris la température durant l’été.
Si les Rossoneri se décident à passer à l’action cet hiver, ils seront peut-être en concurrence avec Liverpool dont l’intérêt a filtré récemment. Les Reds envisageraient d’ailleurs de formuler une offre comprise entre 20 et 25 millions d’euros.

Je ne sais pas ce que consomment les dirigeants de Liverpool et du Milan AC, mais pour envisager d’offrir 20 à 25 millions d’euros pour une chè… pareille, la prise de stupéfiant semble inévitable.